News

Economie solidaire : création d’une chaîne de valeurs pour la collecte de déchets

g à d : Mamy Rakotondraibe, président d'Addev Madagascar Mervyn ​Mobbeeboccus, DG de Ecologik Mada et Michaela Pawliczeck, secrétaire exécutive d' Addev Madagascar

Economie solidaire : faire de la collecte de déchets une source de revenus stables qui associe entreprises, fokontany et communautés. C’est l’esprit du  partenariat entre l’association Agir pour le Développement et l’Emploi Vert  Addev Madagascar et l’entreprise Ecologik Mada au profit des femmes en situation vulnérable issues fokontany d’Ivandry, Ankorondrano, Antsahavola, Analakely, Ankadivato et Ambanidia. A la fin de 2017, une centaine d’emplois seront créés à travers ce projet.

Signature de la convention de collaboration entre Addev Madagascar et Ecologik

Le projet, financé par le Fonds Canadien pour les Initiatives Locales (FCIL) cible les femmes en situation précaire, avec un faible voire aucun niveau scolaire. La plupart d’entre elles sont illettrées. Ce projet consiste à créer des emplois en exploitant la filière de la collecte des déchets : “Les entreprises membres d’Addev Madagascar s’engagent à donner leurs déchets afin que ces femmes, bénéficiaires du projet, puissent les traiter” explique Michaela Pawlizcek, secrétaire exécutive d’Addev Madagascar.  A son tour, l’entreprise Ecologik rachète ces déchets recueillis auprès de l’entreprise  gérée par ces femmes bénéficiaires du projet. Une façon de créer un économie solidaire autour de la chaîne de valeurs de la collecte des déchets”, souligne Mervyn Mobeeboccus, directeur général d’Ecologik Mada.

Economie solidaire : emplois et formations

Ce projet sera formalisé à travers la création d’une entreprise de collecte qui sera gérée par les bénéficiaires. C’est une démarche qui nécessitera divers appuis spécifiques comme l’apprentissage à l’alphabétisation assurée par Teach For Madagascar,  la formation active dans la collecte et le tri des déchets organisée par Ekologik et Addev Madagascar, la formation active en gestion entrepreneuriale assurée par le cabinet d’audit Tsaratombo.

Par ailleurs, un volet de renforcement de capacités est aussi prévu dans ce projet. Cet appui se fait essentiellement en ligne et est destiné aux membres de l’association Addev Madagascar mais aussi à ceux de la société civile et aux simples citoyens qui désirent connaître, comprendre et appliquer les principes de collecte, de tri et de recyclage des déchets.

Ce projet pilote contribuera ainsi à la création d’emplois verts, à  l’assainissement au sein des fokontany et des entreprises, à la vulgarisation d’écogestes au quotidien.

2 Comments

  1. Louise Fiztan

    Bravo ! Superbe initiative!

  2. Gérardin Mario Besandratra

    bonjour
    Comment peut-on rentrer en contact avec les associations Addev et ecologik?
    merci

Leave a Reply

Show Buttons
Hide Buttons